Alerte en Action

Confluent de la Brêche et de l’Oise, zone naturelle d’intérêt écologique, floristique et faunistique (ZNIEFF) du Bassin creillois, à Villers-Saint-Paul et Nogent-sur Oise

Le mardi 20 avril 2010

Ce site d’intérêt écologique majeur dans le bassin creillois est totalement délaissé, tant par la communauté de communes de l’agglomération, la CAC, que par la commune où coule la Brêche, Villers-Saint-Paul, mais aussi la commune immédiatement mitoyenne, celle de Nogent-sur-Oise. Cette dernière semble avoir du mal à construire son rapport à l’Oise, alors que celle-ci fait pourtant partie du nom de la commune.

La confluence de la Brêche et de l’Oise devrait constituer un poumon vert au coeur de l’agglomération, un grand parc avec pistes cyclables, reliant l’actuel parc de Villers-Saint-Paul aux bords de l’Oise, en adjoignant à la ripisylve les friches laissées par les terrains Barbaut. Ces terrrains abandonnés sont en passe de devenir à Villers-Saint-Paul l’équivalent de la friche creilloise de la Vieille-Montagne.

Aujourd’hui, ce poumon vert de la Brêche est librement accessible aux voitures ... avec un résultat calamiteux : les conducteurs viennent déverser dans cette zone écologique tous les déchets possibles et imaginables, y compris dans les cours d’eau.

Quelques illustrations récentes loin d’être exhaustives :

JPEG - 114.2 ko
Au fil de l’eau
Villers Saint Paul : partie avant d’une carcasse de voiture brûlée puis jetée dans l’Oise
JPEG - 81.3 ko
Amas
Villers Saint Paul : A 5 m du confluent, un dépôt permanent de gravats, sanitaires, mobiliers, déchets électroniques en tous genres
JPEG - 78.6 ko
Paresse
Villers Saint Paul : A 2 m sur la rive droite, les sacs à dos des promeneurs ne peuvent pas toujours ramener dans leurs poubelles jaunes tous les déchets déversés depuis les coffres de voitures
JPEG - 58.9 ko
Tristesse
L’Oise vue de Nogent : ce n’est pas parce qu’il y a des silos en béton qu’il faut laisser l’accès libre aux voitures et aux pollueurs. Quand donc l’accès au confluent de la Brêche et de l’Oise sera-t-il limité aux seuls pompiers, tant côté Nogent que côté Villers-Saint-Paul ?
JPEG - 60.3 ko
Bucolique
L’Oise vue de Nogent et son superbe coin pique-nique municipal...

Mesdames et Messieurs les élus, la zone naturelle de la confluence de la Brêche et de l’Oise mérite mieux que d’être défigurée par la civilisation consumériste !

Voir aussi nos voeux 2010 au maire de Villers Saint Paul


imprimer cet article
Imprimer cet article